Assemblée générale de la Société de Musique en salle de Conseil

By 27 juin 2012 Actualités

dscf4762

Mardi 26 juin 2012, le Maire avait invité la Société de Musique a tenir son assemblée générale exceptionnellement en salle du Conseil municipal car cette association, crée en 1886, est la plus ancienne de la commune. La bienvenue était souhaitée à chacun, tout particulièrement à M. Gaucher, président, qui a souhaité céder sa place à Jean Paul Rabinand, nouveau président élu. M. Fiaudrin Marcel, directeur, a également été remercié pour son action continue et sa bonne humeur coutumière à la tête des 20 musiciens.

SOCIETE DE MUSIQUE MUNICIPALE DE SOUGE

Assemblée générale – Salle du Conseil municipal

mardi 26 juin 2012 – 18 h 30

Mot de bienvenue du Maire

( Société crée en 1886, donc la plus ancienne de la commune)

Madame, Messieurs,

Soyez les bienvenus dans cette salle du Conseil municipal exceptionnellement ouverte pour vous car vous représentez la plus ancienne association de notre commune car crée en 1886. M. Gaucher, à vous particulièrement, je suis heureux de vous accueillir ici avec les musiciens réunis.

Sachez que cette très belle pièce est réservée quasi exclusivement à la tenue des réunions du Conseil municipal. En vous y accueillant aujourd’hui, nous faisons volontairement une exception pour montrer notre attachement particulier à cette très ancienne association sougéenne.

Au fil du temps, votre société aura portée différents noms : en 1886, c’est la société sainte Cécile de Sougé le Ganelon avec pour 1er chef Victor Léger, menuisier et compositeur ayant remporté plus de 80 diplômes. Interrompue en 1914 pour les événements que l’on connaît, la société repart en 1919 avec Louis Rousseau, instituteur. En 1925, elle est mise en sommeil de nouveau et les instruments, pour beaucoup, seront conservés à la mairie.

De 1925 à 1932, c’est l’association musicale des ouvriers de la Gaudinière avec Lucien Lecourt, employé LIF (Les Isolants Français) qui dirigera le groupe jusqu’en 1932.

Puis, la société musicale de Sougé, de 1932 à 1959, sera dirigée par Constant Lego jusqu’en 1948 puis Georges Tassin, tous deux employés LIF. Sur la période 1956 à 1959, c’est Raymond Durand, exploitant agricole, qui prendra le relais.

C’est en mai 1959 que cette société prendra le nom de « musique municipale » avec pour chef Pierre Moreau, employé LIF. En 1961, Alfred Moussoir, horticulteur lui succède.

En avril 1971 (le 24), c’est notre ami Marcel Fiaudrin qui prendra la main et les destinées de la musique municipale à titre de directeur.

La Musique donne du relief à :

 – nos fêtes communales,

– à nos cérémonies patriotiques et au comice cantonal

– à notre fête sainte Cécile.

 En 1984, Henri Herson dans son recueil ‘mon pays natal : Sougé le Ganelon’ disait que « c’est en fraternisant avec les communes voisines que la Soiété obtient un groupe suffisant d’exécutants ».

 C’est toujours le cas aujourd’hui.

 Vous bénéficier du soutien des Municipalités d’Assé et de Sougé et des renforts d’autres communes, notamment saint Paul depuis plus de 40 ans et du soutien également des Membres honoraires.

 L’an passé, vous vous êtes équipé de blouson qui font l’envie de chacun et l’admiration de tous et qui vous permettent surtout d’assurer les prestations hivernales, en toutes saisons !

 Je forme le vœu que notre société de musique puisse durer dans le temps pour encore nous distraire un moment. Vous aimez la musique, vous aimez aussi vous retrouver entre amis et cela fait le ciment de votre association.

Je vous suis également reconnaissant d’avoir pu jouer, à ma demande, le « chant des Partisans » lors de la cérémonie anticipée du 8 mai : pour beaucoup, ce fut de l’émotion tant cette musique résonne à nos cœurs.

M. le Président Gaucher, vous avez pris la présidence le 6 septembre 1996 (à la suite de M. Couillaux Gilbert – nommé en 1965), je crois savoir qu’il est prévu votre relève ce soir. Je souhaitai avant de vous passer la parole vous remercier pour votre action à la tête de notre société de musique, en mon nom et au nom du Conseil municipal de Sougé le Ganelon.

 Philippe Rallu

Maire de Sougé le Ganelon.

A la suite, le bureau fut renouvelé et le trésorier présenta ses comptes pour lesquels « quitus » fut donné.

Les statuts furent relus par le Maire qui, sur proposition de l’assemblée, fut nommé président d’honneur de la société de musique de Sougé le Ganelon.

Un pot fut offert par la Municipalité et des photos furent prises dans le jardin de la Mairie.

dscf4764

Leave a Reply