Mémorial Day à Saint James (50) : délégation de Sougé

By 28 mai 2014 Actualités

mday2

le drapeau des Etats Unis d’Amérique

portedrapeau

le drapeau de notre commune

dscf6436

cimetière américain de st James

dscf64151

invitation de M. le Surintendant du cimetière américain faite à la commune

Mémorial Day: les communes sarthoises y ont participé …

Tous les derniers lundi de mai, les Etats-Unis rendent hommage à leurs soldats morts dans tous les conflits auxquels le pays a participé. Pour les cimetières américains situés en France c’est le dernier dimanche de mai qu’à lieu cette cérémonie. En 2014, les cérémonies ont pris une ampleur plus importante au regard du 70ème anniversaire du Débarquement et de La Libération.

Les cimetières de Normandie, Colleville sur Mer et St James, n’ont pas failli à la tradition. Depuis Memorial Day de 2004, Jacky EMERY fleuri les tombes des aviateurs américains tombés en Sarthe qui reposent en Normandie. Depuis quelques années le «chercheur de crashs», comme il se définit lui-même, essaie d’associer les communes de la Sarthe qui ont vu des aviateurs périr sur leur territoire. Depuis 2007, Tresson a répondu à cet invitation et fleuri chaque année la tombe du Lt Philips Abbot. Jacky Emery a voulu profiter de ce 70ème anniversaire pour relancer son idée de démarche collective.

C’est ainsi que lundi 26 mai dernier, 4 communes sarthoises ont participé au Mémorial Day au cimetière de St James dans la Manche : Sougé le Ganelon, Marolles les Braults et St Denis d’Orques ont donc rejoint Tresson et fleuri, pour la première fois, les tombes de leurs aviateurs.

Sous un soleil à peine voilé, la délégation sarthoise a assisté à une cérémonie pleine d’émotion. Emotion rehaussée par la présence, devant chaque croix, des enfants des écoles. C’est leurs présences qui a nécessité la tenue de cette cérémonie lundi. Celle de Colleville sur Mer s’étant tenue le dimanche, les communes sarthoises n’ont pu répondre à l’invitation de Jacky Emery pour cause d’élections européennes.

La délégation sarthoise, forte de 15 personnes, a ainsi participé à l’hommage que l’on doit à nos Libérateurs venus du ciel… Par leur présence, ces 4 communes ont marqué leur volonté que le sacrifice de ces jeunes gens ne soit pas oublié, même s’ils reposent loin des lieux où ils perdirent la vie.

Lundi 26 mai, la délégation de la commune de Sougé, composée de Sylvie Beucher, adjointe représentant le Maire, Maxime Trocherie, président des Afn, M. Danglos, porte drapeau et Marcel Fiaudrin, directeur de la société de Musique de Sougé, s’est rendu au cimetière américain de St James.

Après l’hommage communal rendu le 8 mai dernier au Monument aux Morts aux trois aviateurs américains tombés sur notre commune le 9 août 1944, une cérémonie officielle était organisée au cimetière où reposent nos trois aviateurs, morts pour notre libération.

dscf6490

la délégation de Sougé le Ganelon avec drapeau de 1945

dscf6448

tombe du soldat Van Hemeter fleurie par la commune de Sougé le Ganelon

dscf6477

les enfants des écoles au cimetière de st James

mday5

cérémonie avec les porte drapeaux

dscf6475

mday4

rappel d’un événement lié à la guerre 1939 – 1945
crash du bombarbier américain

Le 9 août 1944, vers 19 h 00, un bombardier B26 Marauder (1) s’est crashé sur la commune de Sougé le Ganelon.

Cet avion faisait partie d’une escadrille qui avait décollé de la base de Holmsey en Angleterre, pour une mission de bombardement sur le pont de l’Isle-Adam, dans la banlieue parisienne.

Après avoir été touché par la flak allemande au dessus de Villaines la Juhel, il décrocha de sa formation et perdit vite de l’altitude. Trois aviateurs sautèrent en parachutes, les lieutenants Charles L. Kee (pilote), Frank W Ramsey (co-pilote) et Sam Singer (bombardier).

Deux furent fait prisonniers, dont le pilote. Le troisième a été caché plusieurs jours dans une ferme à la la Paffetière par la famille Roch jusqu’à l’arrivée des américains.

Les trois autres aviateurs, le sergent William L Nix (mitrailleur) périt carbonisé dans l’avion. Les sergents Van B  Hemeter (mécanicien) et Milton P Stoll (radio mitrailleur) ont été retrouvés morts le lendemain dans un champ.

Ces trois aviateurs reposent au cimetière militaire de saint James dans le département de la Manche.

Leave a Reply