Vernissage du tableau restauré

By 20 septembre 2014 Actualités

dscf6785

(de g à d : M. Drouin, président de Mémoire et Patrimoine de Sougé ; M. Berthet, délégué de la Fondation du Patrimoine de la Sarthe ; M. l’Abbé Chevalier ; M. Rallu, Maire de Sougé ; M. Chéron, restaurateur ; M. Masson, Conservateur des Antiquités et Objets d’Art de la Sarthe)

Vernissage du tableau

« saint Jean Baptiste présenté à l’Enfant Jésus »

Inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH)

Samedi 20 septembre 2014 – 11 h 30 – salle du Conseil municipal

M. le délégué de la Fondation du Patrimoine de la Sarthe

M. le Conservateur des Antiquités

M le Président de l’association Mémoire et Patrimoine de Sougé

M. l’Abbé Chevalier

Mmes MM,

Au nom du Conseil municipal, je vous souhaite à tous la bienvenue sur notre commune.

La municipalité a en effet souhaité remercier tous les donateurs grâce à qui ce tableau a pu être restauré. Merci donc à chacun d’entre vous pour votre contribution. Merci également à M. Chéron, restaurateur venu de Versailles, qui a bien voulu répondre à notre invitation de ce jour.

Notre église saint Martin possède quelques éléments remarquables, notamment une « dormition de la Vierge datée de 1584», classé MH en 1908 et un ensemble de statuaires dont certaines d’un intérêt certain.

Dans un coin, presque oublié, sommeillait ce tableau de la fin du XVIIIè siècle qui avait été repéré par M. Guilbaut, ancien conservateur des antiquités de la Sarthe qui avait rédigé un rapport d’expertise montrant tout l’intérêt qu’il y aurait à se lancer dans une restauration. M. Guilbaut, pour qui nous avons une pensée, était un homme affable, très érudit mais qui nous a quitté trop tôt. Dans son rapport : il écrivait que ce tableau était « une œuvre plutôt d’une facture habile devenue quasiment illisible. L’œuvre a subi anciennement un important accroc au centre à droite. Cet accroc semble avoir été médiocrement restauré … »

Ce tableau est classé à l’Inventaire supplémentaire des monuments historique depuis le 14 juin 1991, sa provenance et son auteur ne nous sont pas connus.

Après avoir pris l’avis du Père Chevalier, le Conseil municipal s’est penché sur ce projet en 2012 avec l’idée de lancer une souscription publique pour financer le coût de cette restauration.

Mais pour ce faire et travailler en lien avec la Fondation du patrimoine – que je remercie – il nous fallait – avant toute chose –  créer une association qui allait nous aider à porter le projet. C’est ainsi qu’est née l’association « Mémoire et Patrimoine de Sougé » le 25 janvier 2013.

En juin 2013, nous avons signé une convention de partenariat à 3 : fondation du patrimoine, association mémoire et patrimoine et municipalité de Sougé.

Dans cette coopération fructueuse, la fondation du patrimoine a récolté, pour le compte de la commune, les fonds des donateurs à qui elle a émis un bordereau de défiscalisation.

L’association « Mémoire et patrimoine «  – quant à elle – a organisé plusieurs manifestations qui ont connu un grand succès, notamment un concert de Noel en décembre dernier où un large public s’est déplacé dans notre église pour le lancement officiel de la souscription. Ce concert ayant pu être donné grâce au concours gratuit de notre école intercommunale de musique, sous la direction de Laurent Beunache et dont le Conseil d’Etablissement est présidé par Fabrice Goyer Thierry. Qu’ils soient remerciés tous deux pour leur aide précieuse.

La souscription a débuté le 13 décembre 2013 et  s’est close  le 4 mars 2014 (date des derniers dons enregistrés)

2 745 € ont été récoltés de la part de particuliers et de notre Intermarché Contact. C’est donc un remarquable succès puisque 40 donateurs ont bien voulu souscrire.

D’autre part, des subventions ont été obtenues :

Subvention DRAC

25%

632 €
Subvention CG 72

20%

506 €
Subvention Fondation du Patrimoine

12%

300 €

Merci à tous d’avoir participé.

Un budget de 2 531 € était nécessaire pour répondre à l’offre de M. Chéron, restaurateur retenu par le Conseil municipal après avis technique du conservateur.

La commune récupère un tableau remis en valeur sans versé 1 € puisque notre plan de financement fait donc apparaître un excédent budgétaire de 1 568 €  qui sera affecté à un autre projet patrimonial en cours de discussion. Les fonds restants à la fondation du patrimoine jusqu’à ce que l’on ait besoin dans l’avenir.

Ce tableau retrouvera prochainement sa place dans l’église, probablement dans le chœur dès que nous aurons ensemble déterminé l’endroit exact. Chacun pourra alors venir admirer sa jeunesse retrouvée.

Au nom du Conseil, je renouvelle les remerciements de la commune à tous ceux qui se sont intéressés à notre idée de souscription publique (donateur, service de l’Etat, Conseil général), avec une mention particulière pour  l’association « Mémoire et patrimoine » qui montre beaucoup de  dynamisme et une  grande qualité dans les  évènements qu’elle organise.

J’en profite pour ajouter que nous inaugurerons, ici même dans cette salle du Conseil, le 11 novembre prochain une très belle exposition sur la commune de Sougé en 1914 – 1918 et qui sera ouverte aux visiteurs pendant 2 semaines, aux heures d’ouverture de la mairie.

Pour ceux que cela intéresse, une reproduction du tableau est à votre disposition dans la bannette à l’entrée, comme souvenir de votre participation.

Philippe Rallu

Maire – Président de la Communauté de communes

)dscf6782

verre de l’amitié offert aux donateurs dans le jardin de la Mairie :

dscf6790

dscf6793

dscf6798

Leave a Reply