Cérémonie des vœux du Maire et remise de la Médaille du Travail (mot du Maire & photos)

By 5 janvier 2018Actualités

175 personnes assistaient à la soirée des voeux du Maire et du Conseil municipal ce vendredi 5 janvier 2018 : l’occasion de revenir sur les évènements de l’année 2017, de présenter le bilan de l’action municipale et les projets imaginés pour 2018.

@photos : commune de Sougé, A. Coutelle.

(Le Conseil municipal de Sougé le Ganelon avec Philippe Rallu & Fabienne Labrette-Ménager, vice Présidente du cd72))

(Philippe Rallu & Angèle Desalay)

(Le Conseil municipal avec le bulletin communal 2018)

Vœux du Maire de Sougé le Ganelon

Vendredi 5 janvier 2018

Salle polyvalente « Gilbert Chauveau » – 20 h 30

M. l’Abbé Chevalier,

Mmes et MM. et chers amis,

Je vous remercie de votre présence nombreuse qui démontre, cette année encore, votre attachement à notre soirée des vœux municipaux et qui permet de vous informer du bilan des actions et des projets de votre Conseil municipal.

Je tiens à saluer la présence de :

Fabienne Labrette Ménager, vp du Conseil départemental de la Sarthe et Maire de Fresnay, Pascal Delpierre, Président du nouvel Office de Tourisme des Alpes Mancelles et maire de saint Léonard des Bois et Fabrice Goyer Thierry, vice président de la cchsam et Maire adjoint de Fresnay, Olivier Crison, chef de centre.

Avec les Membres du Conseil municipal, nous vous souhaitons une bonne année 2018 tant sur le plan personnel, professionnel que de la santé.

En 2017, 23 nouvelles familles se sont installées sur notre commune, 8 naissances et nous sommes 924 habitants en comptant les résidents secondaires.

Sur le plan national, l’année 2017 a vu l’élection d’un nouveau Président de la République et l’arrivée d’une nouvelle majorité présidentielle dont notre nouveau député, M. Damien Pichereau, fait partie.

Sur le plan plus local, la communauté de communes des Alpes Mancelles, existante depuis plus de 20 ans, a été fusionnée avec celles des Portes du Maine Normand et du Pays Belmontais pour former la nouvelle communauté Haute Sarthe Alpes Mancelles. Le nouveau Président est Philippe Martin, Maire de Bourg le Roi. Cette nouvelle entité regroupe 40 communes allant d’Ancinnes à saint Marceau et de saint Georges le Gaultier à Thoiré sous Contensor.

Elle compte environ 23 000 habitants. Ses compétences sont larges : le tourisme, le patrimoine communautaire, la voirie hors agglomération, la fibre optique, le social et la santé, l’habitat social, le développement économique, les associations sportives et culturelles, les déchets, l’environnement pour les plus larges. Ces compétences ont été transférées par les communes à l’intercommunalité. 55 élus siègent au Conseil communautaire.

Pour notre commune, 2 délégués : Pascal Monnier et moi-même. Dorénavant, j’y exerce les fonctions de vice-Président délégué en charge du Tourisme.

Les services de l’Etat nous incitent au transfert de compétences vers l’intercommunalité : je suis de ceux qui pensent que la commune doit conserver des ressources financières et fiscales pour agir au plus près des habitants et je suis très vigilant sur le devenir de nos attributions de compensations (c’est-à-dire les recettes de taxes professionnelles reversées par la cdc à ses communes membres). Pour la commune de Sougé, il s’agit d’un montant de 218 000 € annuel.

Le Conseil municipal est à mi-mandat puisque nous avons été élu en 2014.

Depuis 3 ans, votre Conseil municipal a engagé et réalisé les projets suivants :

l’assainissement collectif avec le raccordement de la rue de la Basse-Cour et de son impasse,

la construction d’un polysport et la création d’un jardin avec terrain de boules et achat de 3 jeux pour enfants près de la salle polyvalente,

le lotissement de la Plaine des Boulaies pour la partie viabilisation et voirie provisoire,

cette salle polyvalente « Gilbert Chauveau » : mise aux normes d’accessibilité, réfection complète des sanitaires, rénovation intérieure et extérieure,

les 8 logements adaptés au maintien à domicile construits par Sarthe Habitat sur le lotissement de la plaine des Boulaies,

le rattachement de la maison médicale de Sougé au centre de santé des Alpes Mancelles Fresnay/Sougé : mises en place de consultations médicales par des médecins salariés de la communauté de communes,

l’installation de l’enseigne Carrefour Contact en lieu et place d’Intermarché Contact,

le maintien du bureau de Poste (avec réduction d’horaires),

la mise en place d’un plan pluriannuel de travaux d’accessibilité des Etablissements Recevant du Public (E.R.P.) : rampe d’accès de l’église, parking du cimetière,

la réforme des rythmes scolaires : mise en place des T.A.P. (Temps d’Activités Périscolaires en 2014, abrogé en 2017 par l’Etat),

la création de 2 chemins piétonniers et de voies douces : chemin du Vivier,  chemin de l’Escole Corbin, des voies douces sur le lotissement. Ces créations offrent une boucle piétonne complète autour du bourg,

la reconstruction du lavoir de l’Escole Corbin, avec 200 h de travail bénévole sous la conduite de Roger Roy

la restauration de 2 tableaux et 3 vitraux dans l’église saint Martin avec le soutien notamment de l’association Mémoire et Patrimoine, de 32 donateurs privés, de l’entreprise Cochet et de la pharmacie de la Source. La réfection du chœur de l’église,

une acquisition foncière pour l’extension future du cimetière,

la station d’épuration route de saint Léonard avec des travaux sur le bassin lagunaire, remplacement de la bâchée et reprofilage de la saulaie avec dérivation. Plan d’épandage créé,

le maintien des 3 fleurs *** au Concours régional des villes et villages fleuris,

des travaux de voirie : travaux de sécurisation rue de la Gaudinière au Gué Ory (demande Hutchinson), route des Marchais, du Pin, du Bois Ory, de Broussecourrée.

A cette longue liste s’ajoutent pour 2017 les travaux de mise en sécurité et de limitation de vitesse dans le bourg et au Gué Ory (après réunion de consultation de la population) avec une aide exceptionnelle de l’Etat de 80 % ainsi que l’effacement des réseaux aériens d’électricité et de téléphonie rue des Tisserands, de la Martinière et des Forges.

Tout cela dans un contexte financier défavorable puisque la commune s’est vue retirer 80 000 € de dotations de l’Etat depuis 3 ans !

Tous ces projets ont pu être menés à bien parce que nous avons recherché activement toutes les aides extérieures possibles : fonds de soutien à l’investissement public, Réserve parlementaire du Sénat, Département, Sarthe Habitat, Agence de l’Eau, Fondation du Patrimoine, ex-communauté de communes des Alpes Mancelles avant fusion.

Tous ces projets ont été menés à bien en maîtrisant notre fiscalité communale où nous assurons également :

l’entretien des bâtiments communaux et des travaux (école, cantine, presbytère …) ainsi que l’embellissement de l’entrée de bourg venant de Fresnay
le soutien aux associations communales et aux jeunes pour leur voyage scolaire.

L’année dernière, 2 évènements nous ont particulièrement marqués : l’inauguration du Carrefour Contact (un dossier sur lequel la commune s’est particulièrement investie) et l’inauguration des logements Sarthe Habitat (remercier flm).

Nous avons également vécu un très beau 8 mai avec l’inauguration des rues de la Résistance et Charles L. Kee avec la présence du 1er secrétaire de l’Ambassade des Etats Unis et de Mme Andrée Dupont Thiersault, résistante déportée.

La cérémonie du 19 mars des Afn a également été remarquable avec une très belle exposition en Mairie pour leur rendre hommage.

Tous ces projets ont été menés à bien à un rythme très soutenu.

Aussi, nous allons devoir dorénavant digérer ces investissements en levant un peu le pied !

Une liste de projets est bien prête pour 2018 mais sa faisabilité se fera en fonction de nos capacités financières : accessibilité cimetière : réalisation d’allées adaptées au pmr, Rénovation de la salle des Associations et mise en accessibilité des toilettes,  la Cantine/école : remise en état du mur intérieur de la cuisine de la cantine et peintures extérieures école (menuiseries et sous-toits), l’Eglise : éclairage des tableaux restaurés et des vitraux. Installation d’un système de fermeture/ouverture automatique des portes, l’aménagement de limitation de vitesse rue des Rochers après le parking de la salle polyvalente, la Voirie en agglo : réfection de la voirie en montée de la rue des Merisiers au départ de la route de Saint Léonard, l’assainissement rue du Puits Forget.

En priorité, nous devons terminer les travaux dans le bourg avec la création de places de stationnement voitures et le changement des mâts d’éclairage public sur la route départementale 15.

Pour le reste, nous ferons en fonction de nos moyens d’ici à mars 2020, terme de ce mandat.

Pour 2018, s’ajoutent :

notre école qui compte actuellement 75 élèves : une réflexion est en cours pour un regroupement des sivos Assé/Sougé et saint Georges/saint Paul.

Le cabinet infirmier connaît des changements avec le départ de Nelly Le Moine qui s’est investie pour la commune puisqu’elle a siégé au Conseil municipal. Le cabinet passe à 3 infirmières : Mmes Elodie Goyer, Aurélie Vinson et prochainement Marie Chevallier à qui nous souhaitons la bienvenue.

La société Cochet engage d’importants travaux d’extension au Gué Ory pour un investissement de 3,7 millions d’euros.

La fibre optique sera déployée au Gué Ory probablement au second semestre.

Nous accueillerons la musique des sapeurs-pompiers de Paris et nous vous espérons nombreux.

Je forme le vœu que notre lotissement trouve acquéreur (3 parcelles vendues à ce jour),

que nos associations (que je remercie pour leur dynamisme) puissent recruter de nouveaux bénévoles,

que les services qui sont proposés, ici sur la commune, à la population soient utilisés au maximum : je parle des commerces, des services de soins et santé, de la poste, des artisans, de l’école, de la bibliothèque …),

que, sur un plan plus global, des solutions soient proposées aux territoires ruraux qui, loin des métropoles, ne demandent qu’à vivre en gérant les difficultés qui s’accumulent et des moyens qui diminuent …

Je remercie tout particulièrement nos sapeurs-pompiers pour les missions d’intérêt général de plus en plus nombreuses qu’ils exercent.

Notre commune dispose d’une qualité de services bien réelle qui facilite la vie. Je forme le vœu que chacun en ait bien conscience. Cette année, de nouveaux sujets de Noël ont été mis en place pour illuminer la commune : je remercie le comité des fêtes pour son aide dans la pose de guirlandes.

Pour en savoir plus sur tout cela, je vous conseille la lecture de notre bulletin communal qui sera distribué demain et qui vous donnera tout le détail des opérations.

Pour finir, je remercie le Conseil municipal pour la bonne humeur de nos réunions (un Conseil qui s’entend bien gagne du temps et de l’efficacité) et que chacun des adjoints au Maire soit également remercié et félicité pour leur engagement et leur implication dans leur domaine respectif.

Je remercie notre personnel communal administratif et technique qui assure des missions très polyvalentes avec un objectif pour 2018 : conserver nos 3 fleurs *** lors du passage du jury de fleurissement en 2018. J’appelle d’ailleurs chacun à soigner tout particulièrement son fleurissement cette année pour que le Jury soit satisfait.

Notre rôle est d’être en proximité, d’être concret, d’être sur le terrain et d’être efficace.

Le faire ensemble est un atout par une vision et des projets communs afin d’aller dans le même sens mais le rapprochement ne veut pas dire perdre son identité et ses particularités !

En vous renouvelant mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année empreinte de confiance et d’espérance.

Philippe Rallu

Maire

Remise de Médaille et du diplôme (au nom du Préfet)

Médaille d’Honneur du Travail – échelon argent

(créée en 1948, récompense les salariés du secteur privé ou associatif de leur ancienneté de service et de la qualité des initiatives prises dans leur travail)

Mme Angèle Desalay, cantinière,

Depuis le 01.01.1989, travail chez des particuliers.

Depuis le 01.04.1993, travail pour l’Association de la cantine scolaire de Sougé le Ganelon.

Leave a Reply