cortège entrant dans le cimetière, avec la Musique municipale de Sougé

La cérémonie du 11 novembre s’est déroulée en 2 temps :

Messe de Commémoration à Gesnes le Gandelin, en présence de tous les Porte drapeaux

Dépôts de gerbes au cimetière de Sougé le Ganelon selon le déroulé suivant :

dépôt de gerbes par le Maire et le Président des Anciens combattants

Musique (ouvrir le ban)

Rappel des Morts pour la France

3 sougéens (guerre de 1870 / 1871)

39 sougéens (guerre de 1914 / 1918) dont 4 pour l’année 1917 **

6 sougéens (guerre 1939 / 1945)

1 sougéen en 1952 (guerre d’Indochine)

4 sougéens en 1956 / 1957 (Guerre d’Algérie)

A la mémoire de tous ces disparus, morts au Champ d’honneur, minute de silence

Musique (fermer le ban)

Lecture du message de la Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Armées

dépôt de gerbes au Monument aux Morts, en présence de pompiers et Porte drapeaux

Lecture du message de la Secrétaire d Etat

** 1917

(source : JM Dorneau pour « mémoire et patrimoine de Sougé« )

BOTHET Lucien, 2è classe au 87è RI, né le 25 janvier 1895 à Sougé. Ouvrier agricole. Domicilié au Corbusin, Sougé. Célibataire. Fils de Vital et de Georgette GALPIN. Mort le 13 août 1917 à l’hôpital de Fleury sur Aire (Meuse), suite de blessures de guerre du 17 juillet 1917 à la cote 304. Inhumé à la nécropole nationale de Rembercourt-Sommaisne (Meuse). Inscrit au tableau spécial de la médaille militaire, par arrêté ministériel du 9 octobre 1917.

« Brave et courageux, soldat qui s’est toujours conduit vaillamment dans toutes les affaires auxquelles il a pris part. Grièvement blessé le 17 juillet 1917 en s’élançant à l’assaut des lignes ennemis« . Cité à l’ordre de la Division « Très belle attitude à l’attaque du 17 juillet 1917. A toujours assuré son service de guetteur, malgré les bombardements les plus violents, étonnant ses camarades par son courage et son sang froid. A été blessé à son poste ». Croix de guerre avec palme et étoile d’argent. Médaille militaire. JO du 11 oct. 1917.

BOURILLON Maurice, 1ère classe au 53è RI, né le 12 juillet 1896 à Sougé. Ouvrier agricole. Domicilié aux Hayées, Sougé. Célibataire. Fils de Marcel et de Marie GANGNEUX. Blessé le 29 mars 1917. Tué à l’ennemi le 14 septembre 1917 au Bois des Caurrières (Meuse). Inhumé à la nécropole nationale de Douaumont à Fleury devant Douaumont (Meuse).

LEGANGNEUX Louis, 2è classe au 13è Rgt de Chasseurs, né le 11 mars 1887 à Sougé. Cultivateur. Domicilié à Sougé. Célibataire. Fils de Auguste et de Marie CAREL. Tué à l’ennemi par éclat d’obus le 20 mars 1917 à Monastir (Serbie).

ROMME Adrien, Sapeur au 21è Rgt Génie, né le 13 décembre 1894 à Sougé. Ouvrier agricole. Domicilié aux Marchais, Sougé. Célibataire. Fils de Julien et de Mathilde EDIN. Tué à l’ennemi le 30 août 1917 à 800 m sud ouest de Douaumont (Meuse). Inhumé à Sougé après retour du corps le 8 août 1922.

 

Leave a Reply