Tous ceux qui traversent le bourg de la commune de Sougé le Ganelon ne peuvent la rater : la belle devanture de couleur vert tendre, à l’ancienne,  du café quincaillerie Blossier, commerce fondé en 1866 par l’arrière grand père de la propriétaire actuelle, Jeanne dite Jeannette Blossier-Rabinand.

Une belle devanture où court l’été une belle glycine mauve.

Ce début novembre 2020 constitue la fin d’une époque : la fermeture de la quincaillerie & boutique cadeaux … lieu où tout était trouvable … avec, depuis l’intérieur de la boutique, une vue imprenable sur la place de l’église. Des générations de Sougéens, des gens de passage, des touristes … ont foulé le sol de ce magasin où Jeannette vous recevait en vous prodiguant les conseils nécessaires à votre achat, tel que l’on sait encore le faire dans nos petits commerces.

Fort heureusement, le café Blossier restera ouvert (après le confinement) pour continuer de vous recevoir en toute simplicité autour de la grande table en chêne. La commune, qui dispose sur son territoire d’un autre café au Gué Ory (avec débit de tabac & restaurant), se félicite du maintien du café Blossier en centre bourg et remercie Jeannette pour son travail passé et à venir. En effet, c’est un lieu de convivialité et de sociabilité unique en son genre qui permet à beaucoup de venir prendre un verre, mais plus encore … Discuter, c’est aussi rompre la solitude et égayer le quotidien !

Leave a Reply