Ce vendredi 24 janvier, l’association réunissait ses membres à la salle des Associations.

Moment pour Nicole Dorneau, présidente, et son Bureau de tirer le bilan moral et financier de l’année 2019.

Assistaient également à cette rencontre Olivier Ménard (président de l’ACA de Oisseau le Petit), Gérard Viel (président des Fondeurs d’Antoigné), Jacques Chesnier (historien) et Philippe Rallu (Maire de Sougé le Ganelon).

L’association, fondée en 2013, compte 90 membres.

Retour sur tous les évènements de l’année 2019 : les ateliers créatifs des jeudis après midi, le marché aux fleurs, l’exposition des maquettes en Mairie, la sortie à Amboise autour de Léonard de Vinci, le marché de Noël …

Exposition 2020 « La Gaudinière«  :

Pour 2020, le projet phare concerne l’exposition en préparation sur l’activité industrielle du site de la Gaudinière (au Gué Ory à Sougé) qui se tiendra du 26 septembre au 11 octobre 2020 (en Mairie). Un groupe de travail a été constitué et a lancé ses recherches aux Archives départementales.

En effet, depuis 1529, la Gaudinière (Gué Ory) a toujours connue une activité industrielle majeure, aujourd’hui avec les entreprises Hutchinson et Cochet notamment (environ 550 emplois). Cette exposition se tiendra en Mairie et sera inaugurée le samedi 26 septembre 2020. Ce jour là, la participation de l’Association des forges d’Antoigné (sainte Jamme sur Sarthe) permettra de découvrir les activités de fonderie, avec démonstration sur place. Ceci avec la collaboration de Bernard Houel, spécialiste de la métallurgie dans le Maine.

Excursion envisagée à Fontaine Daniel (à confirmer) :

Une sortie à la découverte de Fontaine Daniel (53), siège des Toiles de Mayenne, est également prévue en septembre.

Carnet d’aquarelles « ballade en Images à Sougé«  :

Cette assemblée générale a permis de découvrir en avant première le livre « ballade en images à Sougé« , très beau carnet d’aquarelles exécutées par Jean Marc Dorneau, représentant des lieux, maisons et patrimoine remarquable de la commune de Sougé.

Ces dessins retracent notre histoire et entretiennent la mémoire collective : chaque dessin étant associé à un texte descriptif plaçant les croquis dans un contexte historiquement daté.

En vente à la Mairie – auprès de la présidente de l’Association – chez Jeannette Rabinand (au profit de l’association « Mémoire et Patrimoine« , 12 €).

Leave a Reply