Cérémonie de remise de carte d’électeur et livret du citoyen en Mairie

remise de leur carte d’électeur à Alexandre, Valentin & Jean Baptiste

Remise de carte d’électeur et du livret du citoyen

Samedi 2 juin 2018

Salle du Conseil municipal « Robert Tournelle »

Sougé le Ganelon

Mot du Maire

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Je suis très heureux de vous accueillir pour procéder à un acte civique et particulièrement symbolique : vous remettre votre première carte d’électeur ainsi que votre livret du citoyen.

Votre présence ici, aujourd’hui, est tout aussi symbolique car elle témoigne de votre volonté à participer à la vie républicaine de notre pays, autant qu’est symbolique ce lieu où se tiennent les Conseils municipaux, instances qui régissent la vie de notre commune.

Alors vous le savez, en atteignant la majorité, vous devenez électeurs !

Cette cérémonie est destinée à faire de votre inscription sur les listes électorales un véritable engagement citoyen.

Mais la citoyenneté ne se résume pas seulement au droit de vote.

Il n’y a pas que le jour des élections que nous sommes des citoyens !

Et il y a un texte qui illustre bien ceci : c’est la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

Vous connaissez tous son Article Premier :

« Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit ».

Une phrase simple, mais forte.

Elle a inspiré à la France deux des composantes de sa devise : la Liberté et l’Égalité, auxquelles s’ajoute la Fraternité.

Elles donnent envie d’aller de l’avant et d’exister en tant que citoyens actifs.

La Liberté, valeur essentielle sans laquelle – justement – nous ne pourrions-nous exprimer et choisir notre avenir.

L’Égalité, car chaque citoyen dispose des mêmes droits et devoirs devant la Nation, et chaque voix compte.

La Fraternité, qui nous rappelle que nous sommes tous des êtres humains qui doivent se respecter et s’écouter.

Ces valeurs qui devraient être universelles sont toujours en équilibre instable.

Nombre d’événements sont là pour nous le rappeler, et parmi eux, la triste période de la Seconde guerre mondiale où l’on a tenté d’assassiner notre démocratie en allant jusqu’à supprimer cette belle devise pour la remplacer par une autre, lourde de conséquence. Ici même, figure le portrait de Robert Tournelle, Maire de Sougé déporté et mort au camp de Neuegamme.

Aujourd’hui dans un contexte que vous connaissez tous, la Laïcité doit être aussi raccrochée à ces trois piliers de notre démocratie.

Chacun de nous doit avoir en permanence conscience de l’immense chance que nous avons de vivre et de contribuer à la vie d’un État démocratique.

Et c’est pour cette raison que nous devons tous continuer à être acteurs et non simples spectateurs de la vie de la cité et de décider ce que nous voulons qu’elle soit : une société de droits, de devoirs, de libertés, de solidarités, de valeurs tout simplement.

Droits et Devoirs car en effet, l’un ne peut exister sans l’autre.

En obtenant votre droit de vote, droit inscrit dans la Constitution, vous avez également un devoir, nécessaire au bon fonctionnement démocratique de notre pays, puisque c’est grâce aux différents scrutins auxquels vous serez convoqués que vous choisirez vos représentants, donc les orientations politiques qui présideront à leur action.

Des orientations qui sont déterminantes dans la vie quotidienne de chacune et chacun d’entre nous.

Je pense que vous êtes tous conscients que ce droit de vote est un acquis considérable, droit qui n’est encore qu’un lointain rêve dans certaines parties du Monde.

Dans notre pays, c’est d’abord le suffrage dit « censitaire » qui a été appliqué après la Révolution, en 1791.

Là aussi, n’était détentrice de ce droit qu’une minorité appelée « citoyens actifs ».

Nous étions encore très loin de ce qui deviendra un droit universel.

Puis, de 1792 à 1848 nous passerons à de nombreuses reprises, du suffrage censitaire au suffrage universel masculin et vice versa.

En 1848, la Deuxième République proclama à sa naissance un droit de vote pour tous les hommes majeurs à l’exception des militaires.

Et ce n’est qu’en 1944, au sortir de la seconde Guerre mondiale, que les femmes obtiendront le droit de vote grâce au Général de Gaulle.

Pour les citoyens qui partagent un même espace de vie, la vocation d’un scrutin est de désigner leurs représentants dans les différentes instances de décisions.

Ces échelons, tous importants, sont nombreux et complémentaires.

Des élections les plus larges, comme le parlement européen, aux élections les plus locales – et ce lieu en est le symbole -, la commune, vous serez appelés à participer à de nombreux rendez-vous démocratiques.

Les premiers auxquels vous participerez sont les prochaines élections européennes de 2019 puis les municipales en 2020 …

Vous mesurez probablement toute l’importance du geste citoyen qui vous est demandé.

Aussi, je vous invite à participer et à faire participer autour de vous afin de faire vivre notre démocratie.

Et à ne pas laisser d’autres s’exprimer à votre place.

Pour terminer, je vous invite à méditer cette phrase d’un ancien Président des Etats Unis, John Fitzgerald Kennedy :

« Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande-toi plutôt ce que tu peux faire pour ton pays. »

Je vous remercie.

 

Leave a Reply