Moment convivial pour remercier les employés techniques communaux pour la confirmation de la 3ème fleur *** entouré des conseillers municipaux.

C’est officiel : la commune est confirmée 3 fleurs *** dans la catégorie villes & villages fleuris … En 2018, 72 communes sarthoises (sur 361) ont reçu ce label (classement allant de 1 à 4 fleurs).

23 communes ont 1 fleur*

33 communes ont 2 fleurs**

14 communes (dont Sougé le Ganelon) ont 3 fleurs***

2 communes ont 4 fleurs****

La commune maintient ce classement depuis 1997. Pour rappel, ce Prix est remis en jeu tous les 3 ans avec le passage du Jury régional, venu à Sougé en juin 2018.

Ces trois dernières années, nos efforts et notre démarche ont été :

l’embellissement de l’entrée de bourg, l’enfouissement des lignes électriques et du réseau téléphonique en traversée de bourg, la création de voies piétonnes, la sécurité et l’accessibilité, la valorisation du patrimoine de la commune avec création du jardin du polysport, la reconstruction à neuf du lavoir à 3 pans de Mortefontaine dit de l’Escole Corbin, le respect de l’environnement avec une gestion différenciée, la gestion de ressources naturelles et une consommation raisonnée (eau, choix des plantations, harmonisation des couleurs, éclairage led …), le soutien aux associations communales, la création de lien social, participation de l’école, land art dans le bassin d’orage du lotissement confectionné par les habitants …

Ce résultat est également le fruit de l’implication essentielle des employés techniques communaux, Alain Bonnot, Hervé Vaillant, Philippe Geslin (+ dont nous regrettons la disparition en août dernier), celle des adjoints et leur commission respective Pascal Monnier (service technique, aide à la rédaction plaquette spécifique pour le Jury) ; Daniel Geslin (« père » du fleurissement) ; Sylvie Beucher (communication, plaquette).

La population qui fait des efforts de fleurissement en domaine privé doit également être remerciée pour son implication. Le Conseil municipal pour le vote des crédits nécessaires.

Leave a Reply