Après une belle mobilisation des usagers, des représentants d’associations, des étudiants & lycéens, des élus … les travaux tant réclamés sont inscrits en financement avec une avance de « trésorerie » proposée par la Région des Pays de la Loire. L’Etat s’engage à financer les travaux de réparations de plusieurs tronçons très dégradés entre Alençon et Le Mans (ligne Caen, Alençon, Le Mans, Tours). Coût : 4 Millions d’€. Pour aller plus vite compte tenu de l’urgence pour éviter la fermeture de la section, la Région avance le financement de l’Etat. Merci à la présidente de Région, Christelle Morançais et à son Assemblée, d’avoir tenu son engagement, réitéré lors du Congrès des Maires de la Sarthe, en octobre 2018.

Les travaux vont concerner le changement de traverses dont les entretoises sont dégradées, imposant actuellement une réduction de vitesse (70 km/h au lieu de 110 km/h) générant une augmentation du temps de parcours de plus de 12 minutes. Ces travaux sont programmés mi 2020.

Pour rappel, ce sont 330 000 voyageurs qui ont utilisé la ligne Alençon Le Mans en 2017. 116 M d’€, c’est le chiffre du montant global des travaux nécessaires à la modernisation de la ligne. Après les 4 M d’€ actés, une seconde phase sera nécessaire d’ici 6 à 12 ans pour un montant estimé à 68 M d’€ pour changer l’ensemble des traverses restantes. D’ici à 20 ans, 44 M d’€ pour changer les rails.

Merci aux sougéens qui avaient signé notre pétition en Mairie !

(ci joint, l’une des réunions de mobilisation à la Guierche à l’invitation du Maire, Eric Bourge le 1.03.2018)

Leave a Reply